Théâtre

Les feux de l’amour et du hasard

z408

 

Quand j’ai découvert cette pièce, je me suis dit que l’entreprise était osée, le pari était risqué car réussir à transposer la célèbre pièce de Marivaux ‘les jeux de l’amour et du hasard’ en soap américain, façon ‘les feux de l’amour’, s’annonçait délicat. Mais celà a piqué ma curiosité et je ne regrette pas.

On se retrouve donc avec Victoria et Brandon (au lieu de Silvia et Dorante), tous deux déguisés en serviteur qui vont espionner celui ou celle qu’ils croient être leur futur promis et tous les quiproquos qui vont s’enchainer comme dans la pièce originale.

Utiliser les attitudes de feuilleton américain en citant du Marivaux avec moults apartés hilarantes, ce fut le travail de Célia Pilastre, Pierre Gascoin et Crystal Shepherd-Cross qui ont donc fait cette adaptation. Et c’est carrément drole !

Mais pour réussir aussi cette entreprise, il fallait du rythme, de la fluidite et de la synchronisation, la mise en scène de Célia Pilastre et Crystal Shepherd-Cross (on retrouve les mêmes !) apporte tout ça à la fois

Sur la scène du Palace coupée en deux pièces, nous avons la chambre de Sylvia (rose bonbon à souhait) et le salon de son père Bob Flanagan (avec un bar bien garni). On se croirait dans un décor de soap, c’est réussi !

Sur scène, les comédiens de la Comédie Presque Française, s’en donnent à coeur joie, on les sent heureux de jouer ce marivaudage délirant. Bien sur, nous ne sommes pas loin de la caricature par moment mais ça passe bien avec l’esprit déjanté. L’ensemble de la troupe nous fait rire :  l’exquise Scotch Brit (Victoria) avec des appartés fort droles, Diana Laszlo et sa perruque qui m’a fait bien rire (Kimberley), Matthias Van Khache lourd dingue juste comme il faut (Dick), le très juste Romain Vissol (Brandon), Moche Pitt toujours décalé à souhait (Bob Flanagan Junior) et pour finir le magnifique Philippe Risotto (Bob Flanagan) qui a toujours le coude levé.

Bref une soirée agréâble pour démarrer la semaine (la pièce est jouée le lundi et le mardi).

Au Palace, Jusqu’au 11 décembre 2018, les lundis et mardis à 20h30.

z407

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s