Théâtre

L’éternel premier (Anquetil tout seul)

z376

 

Mais pourquoi aller voir une pièce de théâtre sur un coureur cycliste que je n’ai pas connu et qui a une réputation détestable alors qu’en prime, je ne suis pas une fan de la petite reine ?

Parce que les critiques m’ont dit qu’il fallait tenter le coup mais je n’avais pas eu la possibilité de le mettre dans mon agenda quand la pièce était jouée au Studio Hébertot. Et j’ai eu raison de les écouter, c’est bien plus qu’une histoire sur un cycliste, c’est une belle surprise comme ça arrive une fois de temps en temps, un petit bijou sympathique alors que ça ne payait pas de mine. La pièce est basée sur le récit ‘Anquetil tout seul’ de Paul Fournel.

C’est effectivement la découverte d’un caractère exceptionnel qui parle sans détour à une époque où tout était encore feutré : l’argent, le dopage, les concurrents,… mais aussi c’est la rage de vaincre, la force de caractère de ce champion hors norme qui enchaîne les kilomètres avec une pugnacité de compétition. Il y a aussi une facette plus intime que je ne soupçonnais pas et qui est loin d’être inintéressante.

La pièce est servie par trois comédiens parfaits (Matila Malliarakis  est un Anquetil plus vrai que nature, Clémentine Lebocey son épouse, Stéphane Olivié Bisson). J’ai bien aimé la mise en scène de Roland Guenoun  et la scénographie de Marc Thiébault qui mettent en valeur l’effort du coureur quand il le faut.

Belle découverte en tout cas !

A la Pépinière à partir du 24 septembre 2018.

Texte de Paul Fournel, mis en scène par Roland Guenoun  avec Matila Malliarakis, Clémentine Lebocey et Stéphane Olivié Bisson

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s