Comédie musicale

Les Franglaises

z005

C’est la cinquième saison des Franglaises à Bobino et le spectacle vaut toujours la peine d’être vu car la générosité de la troupe est fantastique. Ils sont une douzaine sur scène pour nous proposer de deviner des hits anglo-saxons mondialement connus, dans leur traduction en français mot à mot (car c’est comme ça que c’est le meilleur !!). On démarre le spectacle avec la chanson ‘I get around’ des Beach boys qui donne bien le ton de la soirée.

Au début, l’animateur semble maitriser sa troupe de musiciens/ chanteurs/ danseurs/ comédiens (Car oui ils sont tous polyvalents et talentueux !!) mais son beau scénario de jeu va partir en vrille et le pauvre animateur va être dépassé assez vite par les évènements. La troupe explose le plateau (à prendre, entre autre, au sens littéral du terme) pour notre plus grand plaisir : le décor passe un sale quart d’heure et on rit beaucoup et le spectacle est vraiment généreux : tout commence quand on s’installe dans les fauteuils, les musiciens sont déjà présents sur scène et l’ambiance monte petit à petit… Et on termine debout en train de chanter/danser comme pour un concert de notre groupe préféré !

On dérive donc d’une proposition de jeu avec le public (d’ailleurs il y a deux équipes mais chut …) qui doit deviner les titres originaux à un cabaret loufoque où nos zygomatiques ne chôment pas.

Se rendre compte du sens des paroles des chansons que l’on a tous fredonnées, donne un chouette coté burlesque irrésistible au spectacle (personnellement, je me suis faite avoir par les paroles de ‘Take on me’ de Aha, je n’avais jamais cherché à les comprendre). Mais en plus de la version française, il y a aussi les chorégraphies associées qui sont dynamiques et drôles à souhait.

Mon passage préféré : difficile car il y a de nombreux morceaux de choix… Je dirais les ‘filles épices’ parce que vu le nombre de fois où je l’ai chanté (soyons honnête : ‘braillé’ serait plus juste) cette chanson dans ma jeunesse, la version française est absolument fabuleuse et servie par une scénographie très drôle. Mais j’ai beaucoup aimé aussi les morceaux de Queen et de Michael Jackson à la fin du spectacle.

Prochain défi si vous l’acceptez : la version française « des cloches de l’enfer »

Je recommande vivement cette soirée !!!

Retrouvez-les à Bobino jusqu’au 1er Février 2020.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s