Théâtre

Opening night

z502

Photo Simon Gosselin

 

Nous connaissions déjà l’OTNI, l’Objet Théâtral Non Identifié mais avec Opening Night nous découvrons l’OTE, l’Objet Théâtral Evolutif.

Oui vous avez bien lu : évolutif ! La pièce change en permanence selon ce qui inspire le talentueux metteur en scène Cyril Teste (Souvenez-vous d’Hamlet à l’Opéra-Comique il y a peu) ou son équipe le Collectif MxM.

Lors de la générale, Cyril Teste lui-même, nous attendait à l’entrée des Bouffes du Nord et nous annonça que nous allions assister à « l’échographie d’une démarche artistique ». Effectivement, Opening Night c’est un spectacle en mouvement perpétuel avec un mélange de théâtre et de cinéma particulièrement réussi. Evidemment, nous voyons le plateau avec un grand écran mais aussi les loges que l’on aperçoit directement entre les pilliers et projetée sur l’écran de la scène grâce à une caméra vidéo embarquée. Parfois, Cyril Teste intervient directement sur scène dans le jeu des comédiens en les apostrophant ou demandant de mettre une intention particulière. Le public participe de fait à l’évolution et chaque représentation sera différente avec des mises en abime multiples. Sacré exercice mais passionnant en diable ! Expérience mémorable qui restera longtemps dans ma mémoire !

Basé sur le scénario du film de John Cassavetes, voici l’histoire à laquelle nous assistons : Nancy attend l’actrice Myrtle Gordon après son spectacle ‘Opening Night’ pour lui faire part de son admiration et puis elle est renversée par une voiture et meurt. Pour la troupe, la vie continue, ils vont aller diner mais pour Myrtle, une descente aux enfers s’annonce car Nancy l’a touchée et lui rappelle sa jeunesse…

Je souhaite aussi parler du plaisir de retrouver une grande Isabelle Adjani qui semble revivre sur le plateau des Bouffes du Nord. Elle est magnifique (sauf quand elle cache ses yeux derrière d’énormes lunettes noires mais je vous rassure ça ne dure pas longtemps, les lunettes sont vite jetées). Cette dame nous donne une leçon magistrale. Ses deux compagnons de jeu sont aussi superbes : Morgan Lloyd Sicard et Fréderic Pierrot.

Je vous recommande cet Opening Night qui est un spectacle unique.

Aux Bouffes du Nord jusqu’au 26 Mai 2019

z503

Photo Simon Gosselin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s