Théâtre

Nuit d’ivresse, une autre histoire

z23

 

Nuit d’ivresse, une autre histoire… Ce n’est pas la suite de Nuit d’ivresse, c’est juste une nouvelle adaptation de Josiane Balasko suite à une demande de Jean-Luc Reichmann.

Il est donc Jacques Belin, animateur d’un jeu télévisé, qui se retrouve au café de la gare et se prend une cuite de compétition pour des motifs personnels. Dans ce bar, Jacques va croiser Charlie (l’excellent Thierry Lopez qui reprend le rôle de Josiane Balasko) et le serveur (le drolissime Stéphane Boucher) qui officie au comptoir. Le lendemain, Jacques a un trou de mémoire sur ce qu’il s’est passé au cours de la nuit et Charlie a sauté dedans !

Autant le dire de suite, cette nouvelle adaptation n’a pas à rougir ! On rit et pas qu’un peu ! La mise en scène est confiée à Nathalie Lecoultre et elle est de qualité ! Entre les ‘chorégraphies’ de danse et des décors superbes, particulièrement fournis en détail, nous assistons à la soirée d’un Jacques bien alcoolisé qui nous entraine dans son tourbillon enivré.

Il faut préciser que Jean-luc Reichmann semble particulièrement à l’aise dans le rôle de Jacques, sa démarche et son débit de voix sont hilarants. Il possède un joli sens de la rupture. Face à lui, Thierry Lopez (qui m’a enchanté il y a peu dans Ich bin Charlotte) est à la hauteur avec ses pas de danse et son costume de… (ah non je ne dis rien mais vous serez fan aussi !). Les deux comédiens se répondent comme s’ils avaient fait ça depuis toujours, on sent une belle complicité. Stéphane Boucher, qui joue le rôle du serveur, n’est pas en reste non plus pour nous faire rire.

Bref un moment bien sympathique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s