Théâtre

Oscar et la dame rose

 

z410

 

La pièce est tirée du roman éponyme d’Eric Emmanuel Schmitt et c’est en prenant le point de vue d’Oscar que la metteuse en scène Lucie Muratet nous propose cette version. Auparavant j’avais déjà vu la pièce mais traitée du point de vue de la dame en rose. J’ai préféré cette nouvelle version qui m’a encore plus touchée.

Oscar raconte sa vie à l’hopital, les visites de ses parents, les copains convalescents comme lui et surtout ses conversations avec mamie Rose, l’ex catcheuse.

Seul sur scène, Pierre Matras joue tous les roles (copains, médecin, mamie Rose,…) mais il est surtout Oscar. Un Oscar de 10 ans, plus vrai que nature avec son crane rasé au milieu de sa chambre d’Hopital où tous les meubles ont été surdimmensionné pour qu’il paraisse plus petit. Pierre Matras nous émeut en tant qu’Oscar. Il est sensationnel car juste en changeant l’intonnation de sa voix et l’expression de son visage, il passe d’un personnage à l’autre en une fraction de seconde..

La mise en scène le fait se déplacer dans sa chambre uniquement et pourtant il nous transporte en imagination chez mamie Rose. C’est vraiment réussi !

L’histoire est faite de sourires, de moments d’angoisse, de pleurs : c’est fort  en émotions et nous sommes tenus en haleine par la voix du comédien jusqu’au final.

Un beau moment de théâtre.

A la Comédie Bastille jusqu’au 6 Janvier 2019

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s