Théâtre

King Kong théorie

z315

 

King Kong théorie de Virginie Despentes, version théâtre, ce sont trois femmes qui vont exposer les convictions de l’auteure sur des sujets comme le viol et la prostitution. Un texte fort, dérangeant pour certains et certaines, mais un texte qui a le mérite de dire certaines choses qui sont assez justes pour moi. J’ai été touchée.

Le texte est fort donc mais aussi dur, la mise en scène de Vanessa Larrée est minimaliste car le poids des mots est suffisant, les trois comédiennes qui se répondent sur scène ne font pas ‘d’effet de jambes’, elles assènent le texte avec une violence qui nous bouscule. Et puis, elles posent une question au public, la salle s’allume et après un grand silence quelques spectateurs répondent aux comédiennes, on sent que le texte a remué le public et qu’on a envie de poursuivre la discussion avec ses proches.

Les comédiennes sont émouvantes et je suis restée sous leur emprise tout le long de la pièce même quand mon indélicate voisine a commencé à déballer une tablette de chocolat avec force bruissement, mais là, je n’ai même pas eu d’envie violente à son encontre car j’étais totalement prise par les mots.

Un grand Bravo à Anna Azoulay, Marie Denardaud et Valérie De Dietrich !

Au théâtre de l’Atelier jusqu’au 7 Juillet 2018.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s