One man ou one woman show

Moi papa ?

z283

 

Là où son père a fait décoller sa carrière, Arthur jugnot propose un one man show sur la paternité au Splendid donc !

Alors oui, rien de ce qui est dit sur la paternité n’est vraiment nouveau, le texte de Bjarni Haukur Thorsson ne reprend que des choses connues (envie, manque de sommeil,..) mais la mise en scène de Sébastien Azzopardi est sacrement travaillée !

C’est beau, les effets entre le comédien et l’écran sont saisissants à souhait et ça fait toute la différence avec un one man show classique sur le même sujet. Je me souviendrai des effets plus que des blagues.

Quand le niveau de décibels augmente, on a l’impression étrange d’entendre Gérard le père. Les cris ne sont peut être pas tous nécessaires mais Arthur donne de sa personne sur scène, on ne peut pas lui retirer ça. Il y a aussi les petits tours de magie qui sont sympathiques et puis la présence virtuelle de sa femme.

Bref une soirée sympathique mais dont on se souviendra plus pour les effets que pour le texte.

Au Splendid jusqu’au 16 Juin 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s