Comédie de Boulevard

Le gros diamant du prince Ludwig

up-59159cfa2d679

 

 

Au sortir de la pièce, j’étais mitigée samedi et je le suis encore ce lundi. Il faut qu’il y avait une forte attente après la dernière pièce désopilante de l’équipe : les faux british qui cartonnent depuis deux saisons.

L’histoire est totalement invraisemblable, certains gags répétitifs sont lourds et le jeu des comédiens est assez appuyé mais il y a des de bonnes surprises : une mise en scène travaillée, des changements de décors très astucieux avec des intermèdes musicaux très sympa, des cascades assez imprévues et peu courantes au théâtre et certaines scènes sont franchement hilarantes (dans la chambre) car les répliques et actions s’enchainent de façon millimétrées pour un effet comique optimum.

Cependant le rythme est inégal et c’est pour ça que je suis assez partagée. Dommage car la pièce a un potentiel comique indéniable mais tout n’est pas exploité comme il faut.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s