Théâtre

Le bal

z33

 

 

Ah la vengeance est un plat qui se mange froid et celle-ci est particulièrement savoureuse !

Alors oui il y a un parti pris de mise en scène assez outrancière mais ça ne m’a pas dérangé. De même l’actrice qui interprète Antoinette (14 ans) est un peu âgée pour le rôle mais pareil, ça passe comme une lettre à la poste (oh le jeu de mots facile soufflé par mon neveu…).

Au demeurant, on a bien envie de faire la même chose qu’elle devant une mère aussi pimbêche. Mon personnage préféré est la prof de musique qui est au premier rang pour assister à la déconfiture de la famille Kampf. J’ai bien apprécié les décors et les tenues qui paillettent plus qu’un stroboscope dans une discothèque, ça va avec la mise en scène.

La pièce est courte (1 heure) mais se suffit à elle même car bien rythmée et le petit complément apporté en fin de spectacle donne envie de découvrir plus de romans d’Irène Nemirovski.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s