Classique

L’hotel du libre échange

z112.jpg

 

Un Feydeau sympathique certes mais avec quelques lourdeurs quand même.

Tout d’abord la mise en scène d’Isabelle Nanty qui s’est cru dans une cours de récréation avec des éléments qui ne servent à rien et qui surchargent le plateau (les anneaux, le train électrique,..), la scénographie brouillonne et les décors beaux mais très chargés. Certaines scènes manquent de lisibilité.

Ensuite il y a le surjeu de Michel Vuillermoz qui incarne Pinglet avec force grimaces, c’est vraiment trop.
Et puis il y a l’erreur de casting : Laurent Laffite, alors ok pour la partie en tenancier de l’hotel borgne mais surement pas en chanteur de cabaret pour faire patienter la salle pendant les changements de décor, mes oreilles ont saigné.

Sinon ça reste un Feydeau bien agréable avec son approche de l’infidélité totalement réussie, des portes qui claquent, des entrées et des sorties de scène coordonnées à la seconde près.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s