Théâtre

Adolf Cohen

 

z7

 

Etre un jeune homme d’origine juive voulant devenir prêtre catholique au sortir de la seconde guerre mondiale et s’appeller Adolphe Cohen révèle de suite que sa vie n’est pas simple.

Effectivement le récit de la vie d’Adolphe est loin d’être un long fleuve tranquille. La pièce commence à sa mort dans un attentat à Jérusalem et nous repassons chronologiquement toute sa vie en revue.

Il ne sont que deux sur scène : Jean loup Horwitz qui incarne un Adolphe fabuleux et Isabelle de Botton qui interprète avec brio les rôles des 3 femmes importantes de sa vie : une mère juive, une mère adoptive catholique et une épouse musulmane.

Dans un décor très sobre, les épisodes de la vie d’Adolphe prennent vie sous nos yeux, le jeu des comédiens se suffit, il n y a pas besoin d’artifices ou d’accessoires pour qu on vive le déroulement de la passionnante histoire de cet homme.

C’est une pièce où l’on rit, s’indigne et tremble car le texte et les comédiens nous permettent d’être en empathie totale avec Adolphe et cette vie si riche en rebondissements.

A la fin de la pièce, les bravo ont fusé spontanement et c’est mérité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s