Mentalisme/clown et surprises

Rémi Larrousse

z465.png

 

Après avoir triomphé l’hiver dernier au Lucernaire, Rémi Larrousse joue à nouveau son excellent spectacle ‘Songes d’un illusionniste’ au théâtre Lepic.

Pour faire plaisir à ma fille, j’ai accepté d’aller voir le spectacle de Rémi Larrousse. Autant vous dire que je ne m’attendais pas à ce que j’ai vécu…

Tout commence par un petit papier qu’on me demande de remplir où j’indique mon prénom et un rêve marquant (attendez de voir ce que j’ai indiqué, le rêve est véridique) en cachant bien ce que j’écris (on joue le jeu même si je suis sceptique) puis je surveille du coin de l’oeil le bocal où ce papier est entreposé avec d’autres…

Pendant ce temps, Rémi Larrousse m’a déjà séduite dans la façon de présenter son spectacle et ses tours. Il sait y faire pour instaurer une belle ambiance. Il prend des ‘assistants’ dans la salle qui sont tous stupéfaits de ce qui se déroule sur scène. Dans la salle aussi, nous sommes assez surpris de la magie de la soirée, les tours s’enchainent  sans se ressembler et surtout on ne comprend pas où est le ‘truc’…

Je pense que Rémi Larrousse n’a pas eu un Mandrake d’or pour rien (un Mandrake, c’est une récompense pour les illusionnistes comme un César pour un acteur), il maitrise parfaitement l’ensemble des disciplines du genre : magie, illusion, mentalisme,… Il allie le mystère et la classe d’un Patrick Jane à la cicatrice de sorcier de Harry Potter (oui, vous verrez l’histoire de cette cicatrice est troublante).

Mais revenons à mon rêve… Vers la fin du spectacle, Rémi nous demande de crier nos noms tous ensemble et il va en retenir quelques uns, je m’éxécute mais pas trop fort quand même… (je suis sous le charme mais pas encore totalement convaincue). Et Bim !  Il m’appelle… (non il n’y a pas d’autres Valérie dans la salle), je me lève comme il le demande et là, il reconstruit devant les spectateurs, le cauchemar qui m’a marqué : Moi, poursuivie par des carottes géantes…. (ne cherchez pas à comprendre, mon cerveau est malade je le sais !).

Pourtant, j’ai gardé sous mes yeux le bocal où j’ai inscrit ce rêve, et personne ne s’en est approché… Là je suis bluffée et conquise !!!

Au théâtre Lepic jusqu’au 7 Avril 2019.

 

Un commentaire sur “Rémi Larrousse

  1. Moi aussi j étais au départ sceptique et essayais de comprendre … mais faut il finalement découvrir ses secrets ? Ou rester sous le charme et l étonnement ? Se laisser emporter et séduire , n est ce pas l objectif ? Retrouver un peu son âme d enfant… 🎉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s