Pièce contemporaine

Hôtel des deux mondes

z41

 

L’hôtel des deux mondes est un endroit où se croisent des personnes entre la vie et la mort. Je ne connaissais pas le livre d’Eric Emmanuel Schmidt, c’est donc sans à priori que je suis allée voir la pièce.

Un décor un peu spartiate avec un ascenseur particulièrement bruyant en élément central de décoration mais qui sert aussi de porte d’entrée/sortie des personnages égarés dans cet hôtel, j’ai bien aimé même si je comprends que ce décor ne plait pas à tout le monde.

Les comédiens étaient tous bien mais j’ai une préférence pour le mage (le drolatique Jean Paul Farre).

L’histoire : c’est une sorte de quête métaphysique sur le temps qui passe, la vie dont il faut profiter avant la mort avec des passages drôles mais aussi émouvants. En tout cas, en tant que spectateur, on ne voit pas vraiment le temps qui passe même si j’ai deviné la fin bien avant que le couple ne se forme, ça reste plaisant à suivre.

Au final, voilà une pièce plutôt plaisante même si certains personnages m’ont semblés superflus : le président, Marie. On aurait pu se concentrer sur les personnages principaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s