Expo

Peintres Femmes 1780-1830, Naissance d’un combat

Le musée du Luxembourg propose un parcours d’un demi siècle entre les années pré-révolutionnaires et jusqu’à la Restauration, parmi une soixantaine d’œuvres exposées qui proviennent d’horizons divers. Le propos de cette exposition est de raconter comment s’est féminisé le monde des beaux arts dans cette période où de nombreux changements et mutations sont intervenus.

Elisabeth-Louise Vigée Le Brun – Marie-Antoinette en robe de mousseline

Une très belle scénographie, de nombreux tableaux à découvrir pour se rendre compte du talent de ces femmes. Qui étaient elles ? Souvent proches du milieu artistique, elles sont élèves, épouses, assistante et même professeures. Elles sont pourtant inconnues pour la plupart de notre histoire sauf quelques exceptions notables comme Elisabeth-Louise Vigée Le Brun.

Marie -Eléonor Godefroid – François Gérard, peintre

On a souvent posé la question de l’absence de ‘grandes’ femmes artistes et la réponse toute trouvée est celle de l’histoire de l’art qu’on nous enseigne. Il faut cesser de considérer le coté ‘grand’ (comme grand homme, grande Histoire,…) et la pensée dominante pour s’immerger dans les témoignages du quotidien et découvrir leur apport et leur place réelle.

Cette exposition est un combat contre ce type d’oubli.

Eulalie Morin – Juliette Récamier

Peintres femmes, 1780 – 1830, Naissance d’un combat

Du 19 mai au 4 juillet 2021 au musée du Luxembourg.

Organisé par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s