Concert pop

Rock Legends à l’Olympia (2019)

z433

Photo : Veluna

 

Rock Legends, c’est la possibilité de réécouter en live des morceaux d’anthologie via des groupes de cover (ou des tribute bands si vous préférez) particulièrement talentueux.

Au programme pour cette année : du bon gros son ! The Doors Alive pour les Doors, Letz Zep pour Led Zeppelin et Gary Mullen and the Works pour Queen.

C’est avec une vive curiosité que j’attends le début des concerts quand j’arrive à l’Olympia car je vois beaucoup de cheveux blancs dans la foule et peu de jeunes : on a l’âge de nos groupes préférés !

On commence ‘en douceur’ par les Doors Alive.   Quand je dis en douceur, tout est relatif : il y a un crescendo dans  la set list proposée. Les trois musiciens sont excellents techniquement et on est sous le charme. Mike Griffioen le chanteur ressemble à une version jeune de Jim Morrisson, par moment sa voix se confond avec celle du roi Lézard. Cependant son interprétation des chansons m’a semblé manquer de feeling et se confine à une restitution certes bonne mais manquant de vie pour une set list idéale de 45 minutes.

Les Letz Zep débarquent et le chanteur Billy Kulke avec sa magnifique chevelure blonde demande au public de se lever pour participer (le public est plutôt apathique, c’est ce que je redoutais vu l’âge). J’ai cru entendre la guitare de Jimmy Page tellement le guitariste était excellent, le bassiste et le batteur ne sont pas en reste : une précision et une force de jeu impressionnantes et Billy Kulke (qui parle français) fait revivre Robert Plant avec brio en montant dans les aigus facilement. La version de ‘Whole lotta love’ (une de mes chansons préférées du groupe) est excellente tout comme le reste des morceaux. Après 50 minutes de show, le groupe nous quitte pour laisser place à celui pour qui les gens sont venus en grande majorité : Gary Mullen and the Works.

Et oui, Gary Mullen n’est pas un inconnu en France, il a déjà fait plusieurs tournées et personnellement, je l’avais déjà vu deux fois. Le talent de son groupe a même été reconnu par les membres de Queen qui les avaient invités au superbe concert d’Hyde Park. Les fans parisiens de Queen sont gâtés cette année : Queen le musical, Queen symphonic en live, le film Bohemian Rhapsody et Gary Mullen comme une cerise sur le gâteau ! Le chanteur a encore affiné sa silhouette et ressemble de plus en plus à Freddy, non content d’avoir une voix très proche, il a la même énergie, le même charisme et le même gestuelle sur scène ! Les musiciens qui l’accompagnent sont tous fantastiques : on ferme les yeux, on se croirait avec les Queen ! La foule s’est enfin réveillée et nous dansons et chantons en chœur. Evidemment, la set list ne comporte que des hits dont We will rock you, We are the champion et Bohemian Rhapsody.

Un seul défaut à noter : les concerts sont bien trop courts ! On en veut encore !

 

Une tournée est en cours :

16 janvier 2019 : Liberté à Rennes

18 janvier : Zénith de Rouen

19 janvier : Cirque Royal à Bruxelles

22 janvier : Les Arènes de Metz

23 janvier : Théâtre du Léman à Genève

25 janvier : Zénith de St Etienne

26 janvier : Arcadium à Annecy

27 janvier : Axone à Montbéliard

29 janvier : Le Silo à Marseille

30 janvier : Zénith Sud de Montpellier

01 février : Bourse du Travail à Lyon

02 février : Zénith à Clermont-Ferrand

03 février : Summum à Grenoble

05 février : Zénith de Dijon

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s