Théâtre

Le CV de Dieu

z382

 

Dieu a décidé ne pas rester oisif dans son ciel et débarque sur terre pour trouver du travail. Il a rendez vous avec un directeur des ressources humaines qui va passer en revue son curriculum vitae.

Le CV de Dieu est long comme mon bras, voir même plus… Pensez vous avec tout ce qu’il a créé ! Beaucoup de belles choses bien entendu mais aussi quelques erreurs et incompréhensions… Et là devant un DRH qui n’hésite pas à appuyer là où le bas blesse, il répond comme un simple demandeur d’emploi mais avec une certaine candeur. L’effet est terrible ! On rit !

Imaginez, le début de  la pièce, Dieu transporte son CV sur un diable (eh oui le ton est donné !) car il y en a deux caisses de CV… Le reste est à l’avenant de cette première scène.

On rit donc beaucoup, les échanges sont rythmés et équilibrés. Le plaisir de voir Jean François Balmer sur scène en Dieu qui se justifie devant un Didier Bénureau dont je découvrais le talent de comédien en DRH dur à la tache, m’a fait passer une très bonne soirée. Le texte de Jean-Louis Fournier est bien sympathique et la mise en scène de Françoise Petit permet à nos deux protagonistes de se faire plaisir.

Une chose est sûre : les deux compères sur scène ont l’air de bien s’amuser et le spectateur ne peut que bénéficier de cette entente.

Jusqu’au 6 janvier 2019 à la Pépînière.

Texte de jean-Louis Fournier, mise en scène Françoise Petit, avec Jean-François Balmer et Didier Bénureau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s