Concert classique

4 ème Symphonie de Malher (TCE)

z12

 

La soirée a commencé par deux petites pièces musicales qui nous ont servi d’amuse bouches tout à fait délicieux : le Divertimento K138 de Mozart suivi des Sieben Frühe Lieder d’Alban Berg où la soprano Camilla Tilling a fait merveille.

Après l’entracte, vient ensuite le plat principal qui nous a décidé à réserver pour cette soirée au théâtre des Champs Elysées : la quatrième symphonie de Malher avec Daniele Gatti à la direction de l’orchestre national de France.

La quatrième symphonie est sans doute la plus ‘joyeuse’ des symphonies de Malher, les mauvaises langues diront que c’est aussi une des moins abouties. Je ne suis pas d’accord avec cette dernière assertion car cette symphonie nous transporte vers de beaux moments harmonieux.

Mais cette symphonie est peu de chose sans Daniele Gatti, directeur musical de l’ONF depuis 2006 et qui va bientôt quitter ce poste. Il a une gestuelle si particulière pour diriger l’orchestre, on a l’impression qu’il parle avec chacun des musiciens, c’est très plaisant de sentir cette proximité entre le chef et les musiciens.

Il y a toute une série de concert au théâtre des Champs Elysées et à l’auditorium de la Maison de la radio prévue en mai et juin pour dire au revoir à ce grand chef, n’hésitez pas ! Il y aura notamment Tristan et Isolde de Wagner à ne pas manquer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s