Pièce contemporaine

Intra Muros

z47

 

On retrouve dans cette histoire de cours de théâtre dans une prison tout le savoir faire de tisseur d’histoires d’Alexis Michalik.

Alors oui, je peux comprendre que certains soient un peu déçus car c’est toujours le même style de construction de récit mais il faut reconnaitre que c’est construit avec brio et c’est dans un univers totalement différent des précédents opus.

De plus, il y a une mise en scène originale et dynamique et l’ambiance musicale, parfaitement adaptée à toutes les scènes. Il y a aussi les comédiens… J’ai une nette préférence pour le jeu des trois comédiens masculins mais les deux rôles féminins n’ont pas à rougir.

– Ange, le Corse, lui il m’a fait frissonner tellement il me rappelle quelques indépendantistes insulaires de ma connaissance.

– Kévin, qui nous raconte son enfance et comment tout s’est enchainé pour lui, on vit ses galères avec lui, on sombre dans le coté obscur de la Force avec lui.

– Le prof de théatre, lui c’est le ’tisseur’ qui va nous emmener dans l’histoire à l’intérieur de l’histoire.

Même si on devine la fin, on se laisse emporter et c’est juste du plaisir.

Ce sera joué à la Pépinière Opéra du 14 septembre au 16 Décembre 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s